Date de la dernière modification : 31 juillet 2018

 

Suite à la volonté politique de renforcer la protection des ressources en eau vis-à-vis des produits phytosanitaires, le Ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement, le Ministère de l’agriculture et de la pêche, et le Ministère de la santé, de l’emploi et de la solidarité ont engagé, à partir de 1996, des actions coordonnées en matière de surveillance de la qualité des eaux et initié des plans d’action visant à sécuriser cette ressource. Des groupes de travail, les GRAP (Groupes Régionaux d’Action contre les Phytosanitaires), réunissant l’ensemble des acteurs concernés par la problématique de la qualité de l’eau vis-à-vis des produits phytosanitaires autour du SRPV (= Service Régional de la Protection des Végétaux) ont ainsi été créés avec pour double objectif de :

  • Mener un diagnostic local de la qualité des eaux vis-à-vis des produits phytosanitaires (mesures analytiques de la pollution des eaux de surface et souterraines) et apporter une expertise sur l’utilisation régionale de ces produits,
  • Etablir des plans d’actions locaux pour réduire les pollutions des eaux par les produits phytosanitaires.

Deux groupes ont ainsi été créés pour piloter ces actions sur les ex-régions de notre territoire : Phyt’Eauvergne en Auvergne et la CROPPP (Cellule Régionale d’Observation et de Prévention des Pollutions par les Pesticides) en Rhône-Alpes.

A noter :

Les sites internet de la CROPPP et de Phyt’Eauvergne ne sont plus actualisés au profit de cette nouvelle plateforme. La création du portail Eau et produits phytosanitaires en Auvergne-Rhône-Alpes fait partie du plan d’actions Ecophyto II en région.

Pour aller plus loin :

Retrouvez les documents relatifs au fonctionnement de ces deux groupes et à l’historique des actions menées en Auvergne et Rhône-Alpes dans l’onglet Bibliothèque de ce site internet.